Facebook va-t-il revenir en Chine ?

C’est tout à fait inconcevable qu’on n’ait pas de moyen de communication dans un pays. C’est vrai qu’on a de plus en plus de réseaux sociaux efficaces comme Facebook, Twitter, YouTube et tant d’autres sites. Mais parfois, on peut tomber sur des personnes qui en font souvent mauvais usage (et il y en aura toujours). C’est assez compréhensible que la Chine ait décidé de censurer ces sites. Néanmoins, les chinois ont trouvé comment contourner la grande muraille informatique.

facebook

Qu’est ce qui a créé cette censure ?

Facebook et les autres réseaux sociaux tels que Twitter, YouTube etc., sont bannis de la République Populaire de Chine depuis 2009. Ceci est dû au fait qu’une minorité musulmane engage une manifestation mortelle a Xinjiang. Mais l’Etat interdit également l’intégration du site New York Times depuis 2012, dû à une publication indésirable. Cependant, cette réforme fut supprimé en 2013 et autorise les sites étrangers dans la zone libre-échange de Shanghai.

Quels sont les principes de la censure ?

Il s’agit là tout simplement d’un désaccord du gouvernement par rapport à l’utilisation d’un réseau donné. De ce fait, il a décidé de bloquer l’accès direct à ce dernier depuis la délimitation de son pays. L’URL du site auquel vous voulez vous connecter est directement cernée.

Comment les chinois communiquent entre eux ?

Certes, Facebook est interdit en Chine. Mais les internautes ont trouvé une autre technique pour détourner la censure : ils ont le choix entre les Proxy ou les VPN (Virtual Private Network). Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Ce sont donc des types de réseaux qui permettent une connexion cryptée entre votre laptop et le serveur situé dans une zone non censurée.

Comment utiliser le Proxy ou le VPN ?

Le but de ces techniques est de vous connecter anonymement à un réseau en entrant une adresse IP d’un autre pays que la Chine depuis votre navigateur, et ainsi éviter la surveillance. Pour le Proxy, il vous suffit d’entrer l’adresse IP du serveur et surfer librement. Ce service est souvent gratuit, mais le souci est que vos données ne sont pas cryptées convenablement et la connexion s’avère lente à cause du nombre d’utilisateurs. Le VPN reste alors une solution plus opérante grâce sa facilité d’utilisation par l’installation d’un logiciel sur votre ordinateur. Il vous assure une bonne sécurité quand vous naviguez puisque vous utiliserez l’IP d’un autre pays ainsi qu’une excellente connexion.

Comment choisir entre un proxy et un VPN ?

Toute connexion a ses points forts et ses points faibles et seul l’utilisateur peut déterminer ce qui lui convient le mieux. Néanmoins d’après les internautes, le VPN est meilleur même s’il est payant, contrairement au Proxy. Ils ont accès à une meilleure connexion bien sécurisée. Ils ont même le choix entre « Express VPN », « VPN HideMyAss » ou « StrongVPN ». La qualité et le prix sont les seules différences.

Facebook revient donc en Chine ?

Effectivement, les Chinois ont accès à Facebook, mais on ne peut pas dire qu’il revient officiellement ! Ce dont on est sûr est qu’ils ont accès à des réseaux censurés en ayant recours à certaines méthodes. Une autre chose qui est sûre aussi, le gouvernement ne sera pas prêt de faire revenir ces sites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *