Le statut des indépendants : un enjeu de la présidentielle 2017 ?

Le portage salarial est arrivé en France depuis les années 80 et se développe à grand pas depuis les années 2000. Cependant, la crise de 2008 a promu ce nouveau principe que tous les habitants de l’hexagone semblent agréer, une réforme du statut des indépendants, qui est tout à fait à la portée de la majorité et aussi bénéfique que le statut de salariés. Est-ce une coïncidence que la crise et la création de cette authentique rénovation soient tombées au même moment ? Ou tout simplement un pur hasard ?

portage-salarial

La nouvelle politique qui favorise, entre autre, la profession libérale

Travailler en tant qu’indépendants paraît plus intéressant que d’intégrer une entreprise, étant donné qu’avec le principe du portage salarial, vous bénéficiez des mêmes avantages que les salariés grâce à une entreprise de portage (URSSAF, retraite ARRCO AGIRC, prévoyance, formation professionnelle continue, Pôle Emploi, etc.). Il existe une définition sur le site RH Solution pour ceux qui réclament plus de détails à ce sujet.

Comment fonctionne réellement le portage salarial ?

C’est simple, il s’agit de créer une activité qui vous permet de vous éclore : le but est de favoriser l’auto-entreprenariat et que vous soyez votre propre patron dans ce que vous faites. Les privilèges sont attachants : sans risque de requalification en contrat de travail ainsi qu’une bonne couverture sociale. La prestation est déterminée par l’entreprise de portage qui vous informe sur vos attributions sans avoir recours à des paperasses administratives. La meilleure des conditions qu’un travail puisse offrir à un prestataire.

Le renforcement des métiers en freelance : profusion de la micro-entreprise

C’est absolument une innovation bienfaisante tant pour les indépendants que les entrepreneurs. Aucun critère n’est forcément exigé, étant donné que c’est destiné aux personnes exerçant un métier en freelance, et qui profitent pleinement de la libération des contraintes administratives. Ceci est idéal pour les jeunes diplômés qui souhaiteraient conditionner une fonction intellectuelle sécurisée, tout en générant un épanouissement personnel. Les retraités sont également concernés par ce fait.

Un avis partagé sur le sujet : qui sont pour cette réforme ?

Cette amélioration du statut des indépendants reste néanmoins un sujet assez sensible pour ceux qui s’accrochent à l’ancienne politique du salariat. Les républicains sont partagés sur le sujet puisque certains pensent qu’innover ne se passe pas forcément dans le bon axe, contrairement à d’autres qui optent pour ce principe. Est-ce par manque d’informations ou une ignorance par rapport à la loi travail ? On ne le saura jamais !

Le portage salarial reste une option totalement ingénieuse et novatrice de par le fait qu’il n’offre que des avantages tournés à vos intérêts personnels. Cependant une réforme ne peut pas toujours plaire à tout le monde, étant donné que chacun a son propre point de vue par rapport à la sécurité d’un travail, et le choix n’appartient qu’à l’employé. A savoir si cette évolution sera vraiment plus répandue l’année prochaine ! En tout cas, ce peut être un projet à succès pour le futur candidat à la présidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *