Les taux de crédit immobilier vont rester très bas jusqu’à fin 2015

taux de crédit immobilier

D’après les observateurs du marché, les taux de crédit immobilier ne devraient pas augmenter avant la fin de l’année, ce qui constitue une aubaine pour les emprunteurs.

Jusqu’à la fin 2015, les taux resteront bas estiment les courtiers

Les courtiers crédit immobilier sont formels, les taux de crédit immobilier devraient rester bas jusqu’à la fin de cette année 2015 . En effet, si les taux ont pu augmenter légèrement jusqu’ici, c’est juste pour se conformer aux politiques commerciales des banques. Mais en général, les taux sont bas actuellement et il n’y a aucune raison évidente pour qu’ils augmentent demain. D’après le dernier baromètre du courtier Immoprêt, les taux se sont effectivement orientés vers la baisse durant la période entre mai et juin, même si dans la région nord l’on a pu voir des légères augmentations.

Des taux très bas à la fin de l’année malgré une légère hausse au dernier trimestre

courtiers

Depuis le mois de septembre 2014, les taux de crédit immobilier n’ont cessé de baisser, pour se placer à des niveaux historiquement bas. Pour les emprunteurs et les investisseurs locatifs, il s’agit ici d’une opportunité sans précédent. Les courtiers comme Boursedescredits.com et les observateurs du marché tablent alors sur une stagnation de ces taux pour les trois mois à venir, pour observer ensuite une lente augmentation vers le dernier trimestre de 2015.

Mais selon eux, il n’y a rien d’inquiétant là-dedans dans la mesure où ils resteront tout de même très bas à la fin de l’année malgré cette légère hausse, parce qu’ils sont au plus bas actuellement. Ceux qui hésitent encore à se lancer pour acquérir un bien immobilier ont donc toutes les raisons de le faire maintenant, notamment au cours de ce deuxième semestre de 2015.

Les banques françaises peuvent encore se permettre de maintenir leurs taux bas

Les taux des crédits immobiliers ne vont pas évoluer vers la hausse d’ici peu, entre autres parce que la Banque centrale européenne continue à vouloir maintenir des taux au plus bas. Il est donc évident que la tendance est à la stabilisation des taux, ce qui est assez rassurant pour les emprunteurs et les investisseurs. De plus, les courtiers estiment que les banques françaises disposent d’une capacité d’autofinancement importante, qui leur permet de ne pas réagir en faisant augmenter immédiatement les taux de crédit lorsque les marchés financiers semblent s’orienter vers la hausse.

proposer un crédit immobillier

D’un autre côté, le fait de maintenir ces taux de crédit au plus bas leur permet de gagner de nombreux clients, pour leur proposer des crédits immobiliers mais aussi d’autres produits bancaires par la même occasion.

Grâce à des taux bas, les banques soutiennent les ménages face à une économie en panne

Comme le mentionne le site mescredits.info, Les crédits immobiliers doivent également apporter un soutien aux ménages qui aspirent à l’accession à la propriété, dans la mesure où l’économie actuelle ne leur permet pas encore d’avoir des épargnes conséquentes pour financer entièrement leur projet d’acquisition. De plus, la situation économique en France et en Europe fait que les salaires n’évoluent pas vers le haut. Il est donc assez logique que les taux restent bas, car les emprunteurs ne pourraient s’en sortir avec des revenus limités et un crédit immobilier sur le dos.

Pour les mettre en confiance et pour les inciter à investir, les banques choisissent donc de maintenir les taux de crédit immobilier au plus bas, afin de leur donner un pouvoir d’achat immobilier plus important et pour que ce crédit ne les pousse pas à trop se serrer la ceinture sur les autres postes de dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *